XTorp dans AZ@GAME ECO+

Xtorp mode d’emploi :

Avec le vieillissement de la population, la maladie d’Alzheimer et les pathologies associées représentent un défi majeur de santé publique. A ce jour il n’existe pas de traitement pharmacologique permettant d’arrêter le processus dégénératif ni les troubles de comportement. Ceci explique l’importance des approches non pharmacologiques destinées à stimuler les cognitions, réduire les troubles du comportement ou améliorer la qualité de vie.

En France, le coût de la prise en charge des patients de plus de 75 ans présentant ce type de pathologie est estimé entre 24,2 et 30 milliards d’euros par an, ce qui est plus que le cancer ou les maladies cardiovasculaires.

Parallèlement, les nouvelles technologies de l’information et de la communication (nTIC) prennent une part de plus en plus importante dans notre vie quotidienne et peuvent être un support dans le domaine de la santé. Dans ce cadre les nTIC suscitent beaucoup d’intérêt pour l’évaluation, la rééducation et l’assistance. Au niveau de la prise en charge, il s’agit de proposer des applications permettant d’entrainer et/ou stimuler les cognitions, le comportement et favoriser la motivation. C’est dans ce cadre que s’inscrivent les jeux sérieux ou Serious Games (SG).

Az@GAME (Maladie d’Alzheimer et jeux sérieux), est le lauréat de l’AAP e-santé n°1 2011-2015. Ce programme a permis grâce à la collaboration de l’équipe CoBTeK (Cognition Behavior Technology), de l’équipe Inria Sars, et de la société Genious de développer plusieurs SG permettant de réaliser avec un thérapeute des séances d’entraînement physiques et cognitives. L’étude AZ@GAME ECO+ en est une nouvelle étape innovante, car elle correspond à la première évaluation combinée du coût et de l’utilité de la prise en charge de patients souffrant de la maladie d’Alzheimer à l’aide des serious games (SG). Dans AZ@GAME ECO+ les SG sont un nouvel outil pour les institutions participant à la prise en charge des patients. L’objectif principal de cette étude est d’évaluer le coût-utilité de la prise en charge de patients souffrant de la maladie d’Alzheimer à l’aide de SG thérapeutiques, par rapport à une prise en charge habituelle.

AZ@GAME ECO+ qui est une étude multicentrique, implique 18 centres participants : Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), Accueils de jour, et Centres Mémoire.

Les partenaires du Centre Mémoire du CHU de Nice et de l’équipe CoBTeK sont le Nice / Département de Santé Publique du CHU de Nice, l’Unité de Recherche Médico-Economique du CHU de Montpellier, le Groupe Genious, l’Association Innovation Alzheimer et l’équipe STARS INRIA Sophia-Antipolis.

Si vous êtes intéressé par les serious game ne pas hésiter à vous inscrire sur à l’adresse suivante :

contact@innovation-alzheimer.fr

Vous recevrez une invitation pour les démonstrations qui auront lieu au cours de différents évènements mis en place cette année par l’équipe.