Institut Claude Pompidou

www.institut-claude-pompidou.fr

Reportage photographique sur l’Institut Claude Pompidou : cliquez sur ce lien.

Activités de recherche à l’Institut Claude Pompidou : cliquez sur ce lien.

Bilan d’activité 2017 du Centre mémoire – CMRR : cliquez sur ce lien.

La maladie d’Alzheimer et les pathologies apparentées sont un problème de santé publique majeur. Ces maladies du cerveau ont une évolution multifactorielle. Elles touchent les fonctions cognitives, c’est-à-dire la mémoire, le raisonnement, le langage, et entraîne une modification des comportements et des capacités d’autonomie du sujet. Dans l’état actuel de nos connaissances, le diagnostic est encore tardif, les traitements biologiques imparfaits et l’accompagnement souvent psychosocial insuffisant et trop souvent inadapté.

Dans le cadre de l’Institut Claude Pompidou l’activité de recherche s’oriente sur deux axes.

Tout d’abord le diagnostic  et l’évaluation avec la participation à des protocoles de recherche nationaux ou internationaux sur les marqueurs biologiques en collaboration avec des équipes comme l’IM2A Paris Pitié Salpetrière ou le Department of Psychiatry and Behavioural Sciences de Stanford. L’utilisation des nouvelles technologies en partenariat avec les équipes de l’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) permet aussi de développer de nouvelles façon plus objectives d’évaluer les signes cliniques de la maladie.

Le deuxième aspect est bien sur celui de la prise en charge et de la stimulation. L’objectif est de pouvoir grâce au approche non pharmacologiques et aux nouvelles technologies  stimuler la mémoire et les fonctions cognitives, stabiliser les troubles du comportement ou encore favoriser l’adaptation aux activités de vie quotidienne.

Pour atteindre ces objectifs l’équipe de recherche CoBteK de l’université de Nice Sophia Antipolis dispose au Centre Edmond et Lily Safra  pour la recherche sur la Maladie d’Alzheimer de locaux et d’une salle d’évaluation écologique spécifiquement dédié à l’évaluation, et la simulation virtuelle. Le plus important est que le centre de recherche est situé à proximité immédiate de l’équipe clinique. Ceci favorise l’interaction entre chercheurs, ingénieurs, psychologues et médecins et dans ce sens doit permettre le développement et la mise a disposition le plus rapide possible des innovations pour les patients venant en consultation, à l’accueil de jour de l’Association Alzheimer 06 ou résidant dans l’EHPAD de la Mutualité Française.